Stéphanie Biville

Veronique Thomazeau

Le Monde d'aujourd'hui semble évacuer le mystère. La raison a pris toute la place, parfois jusqu'à envahir le territoire artistique...Ce mystère m'est essentiel. La découverte d'un autre, comme celle d'une toile dont je ne sais rien, et qui, de hasards en retouches se précise. Je ne fais pas de croquis préparatoires, j'improvise. Surtout à l'huile, sur la toile, préparée avec des matériaux insolites, parfois. Le tâtonnement, l'expérience, participent de cette élaboration. J'aime inventer des histoires, des visages. J'aime aussi illustrer la trame de textes mythiques, comme ce Moby Dick. La quête inquiète d'Achab contient des éléments mystiques qui me sont chers.

home www.stephaniebiville.unblog.fr

posta pascal.d.biville@wanadoo.fr

2004: Larchmont Manor, NY
2005: Mamaroneck, NY
2005: Grand Marché de l’Art Contemporain à Chatou
2006: Larchmont Manor “la Bretagne Envisagée”
www.accueilnewyork.org/Promenadedesartistes_revuedepresse.htm
2006: SNPPSY (Syndicat National des Psychologues et Psychanalistes), Paris
2007: Londres, résidence privée, au côté du sculpteur italien Francesco Zero. “Zoom”
2008: Zagarolo (Roma), Palazzo Rospigliosi. Exposition internationale.
2009: Zagarolo (Roma), Palazzo Rospigliosi. Sélectionnée pour le concours sur le thème du jouet.
2010: Zagarolo (Roma), palazzo Rospigliosi. Concours.
2010: St Germain-en-Laye, Manege Royal, collective “Ecce Homo”
2010: Rueil Malmaison, salle Maximilien Kolbe, collective “l’appel”

Stephanie Biville